NICOUÉ BROOHM SUPPRIME LES BOURSES ET ALLOCATIONS DE SECOURS AUX ÉTUDIANTS

Quand rumeur devient clameur. Annoncé depuis quelques mois au cours d’une émission radiophonique, le ministre Octave Nicoué Broohm (photo) vient de joindre l’acte à la parole. Les bourses et allocations de secoure aux étudiants sont supprimées dans les universités publiques du Togo.
C’est l’information que le patron de l’enseignement supérieur du Togo a donné ce jeudi au cours d’un atelier de validation de la nouvelle politique de bourse aux étudiants.
Désormais un fonds d’appui aux études supérieures (FAES) sera disponible aux étudiants en remplacement des bourses et allocations de secours existantes.
Tout étudiant pouvant bénéficier de ce fonds doit avoir une moyenne supérieure ou égale à 12/20 et avoir au plus 22ans.
« Il s’agit d’encourager les étudiants à travailler et à bénéficier de ces avantages. Voila pourquoi les critères d’attribution de ce fond sont basées sur l’excellence  » s’est il justifié.
Cette décision prend effet dès l’année universitaire prochaine 2016-2017.
Et elle intervient au moment où de nombreuses associations estudiantines s’opposent aux critères d’octroi de bourses et allocations de secours.
Tout ceci porte à croire que l’année universitaire prochaine sera très mouvementée si le gouvernement ne revenait pas sur sa décision .
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire