Pour immortaliser tout événement capital, l’on fait toujours recourt à la photographie. Ce qui témoigne à suffisance  l’importance de la photo. Et pour valoriser ce métier, il est célébré chaque 19 août, la journée internationale de la photographie. Au Togo, pour marquer cette journée, le syndicat des reporters d’Image (SYNRI) à convié ses membres a une rencontre de réjouissance ce vendredi à Lomé. Ces derniers ont  fait massivement le déplacement pour répondre à l’appel.
Placé sous le thème « la photographie au service de la population  » cette journée célébrée pour la première fois au Togo, a permis aux professionnels de ce métier d’échanger sur l’importance de leur profession.
A cette cérémonie symbolique à laquelle le SYNRI a convié ses membres, il a été rappelé aux uns et aux autres,  l’historique de la photographie qui a vu le jour en occident dans les années 1900 et connue au Togo au cours de la 2ème guerre mondiale, précisément en 1938.
Cette célébration au Togo, est  également marquée par un concours de réalisation photo dont les lauréats ont été primés au cours  de la cérémonie.
Sur les 50 concurrents, seuls 5 ont retenu l’attention du jury de par leurs œuvres. Ils remportent des lots de matériels de photographie et des enveloppes financières dont le montant varie de 50 000 à 100 000 F
Pour le Secrétaire général de SYNRI, Koda Gaderie, « le SYNRI a voulu célébrer cette journée pour valoriser le métier de photographie et identifier les photographes professionnels des amateurs « .
La célébration de cette journée de la photographie au Togo pour la première fois a reçu le soutien des ministères en charge du développement à la base et celui de communication dont les représentants ont pris part à la cérémonie.