SOMMET SUR LA SÉCURITÉ MARTIME: JEAN PIERRE FABRE N’Y PARTICIPERA PAS CAR N’ÉTANT PAS ASSOCIÉ AUX PRÉPARATIFS

Le Chef de fil de l’opposition, brillera au prochain Sommet du Togo sur la sécurité maritime par une absence notoire. Ce qui est un secret de polichinelle pour tout le monde. Mais les raisons de ce boycott, beaucoup de gens l’ignorent. En meeting de mobilisation pour la marche du 08 octobre, à Aguiar Komé, Jean Eklou a levé les voiles sur les réels motifs de cette  décision du leader de l’ANC.

Pour le Président national de la Jeunesse de l’Alliance Nationale pour le Changement ( ANC), si les autorités togolaises voudraient effectivement enregistrer la présence de Jean Pierre Fabre (photo) au sommet extraordinaire de la sécurité et de la sûreté maritimes et le développement de l’Afrique, elles devraient l’associer aux préparatifs.

 » Depuis qu’ils ont commencé cette histoire, il y a un an, le Chef de fil de l’opposition n’a jamais été associé au programme et vers la fin on veut l’inviter comme une bête de foire à brandir devant les Chefs d’États africains pour dire que tout va bien au Togo et que l’opposition et le pouvoir s’entendent bien », a-t-il.

M. Eklou a laissé entendre qu’il est du même avis que Jean Pierre Fabre quand il affirme que la manière dont le gouvernement s’est engagé pour ce sommet ne l’intéresse pas.  Il dénonce à cet effet, un manque de respect vis-à -vis de leur leader.

 » Il faut du respect à toutes les institutions, du respect à chaque acteur politique dans le pays pour que les choses aillent normalement », a ajouté  Jean Eklou avant de nuancer  » Ce qui nous préoccupe aujourd’hui ce n’est pas de poser des entraves au sommet mais plutôt nous faire entendre pour se faire respecter en tant qu’un acteur politique majeur ».

Et la marche de protestation du CAP 2015 aura le 08 octobre prochain dans la ville de Lomé, tandis que le fameux sommet a lieu du 10 au 15 octobre et connaitra la participation de près 4000 personnalités. D’un côté comme de l’autre, les préparatifs vont bon train.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire