A QUATRE JOURS DU SOMMET, LOMÉ À L’IMAGE DE LA RENCONTRE

A quatre jours, du sommet tant entendu sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement en Afrique, que la capitale togolaise s’honore d’accueillir, Lomé vibre déjà au rythme de la capitale d’Afrique. Tant l’organisation va de bon train, également la ville est de plus en plus belle.
Un tour dans la ville de Lomé pour se rendre compte de la taille de l’événement qui s’annonce du 10 au 15 octobre prochain.
De l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma à l’hôtel Radisson Blu 2 février, passant par les grands carrefours de la ville, les décorations parlent d’elles mêmes. Lomé est aux couleurs rayonnantes de « la sécurité maritime « .
Les ronds points « la Fontaine » et « GTA » décorés à l’effigie du logo du sommet, les drapelets flottants le long des boulevards suscitent une grande admiration. Le palais des congrès, désormais « village de la sécurité maritime » durant le sommet avec une décoration pittoresque fait même des détracteurs de la rencontre des admirateurs.
S’agissant de l’hôtel Radisson Blu 2 février, temple où la messe du sommet sera dite, le décor est au top de la rencontre.
Le long des boulevards mis au propre tous les jours par des citoyens et toute l’image que Lomé reflète renvoie à une seule conclusion : Lomé est prête pour le sommet.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire