LA 4G, BIENTOT UNE REALITE AU TOGO

Annoncé depuis quelques mois, l'octroi de la licence 4G aux réseaux de téléphonie mobile, est entré en discussion mercredi dernier. 

Le ministre des Poste et de l'économie numérique, Cina Lawson a entamé une série de discussion le mercredi dernier avec les responsables des entreprises de téléphonie mobile, notamment Togocel et Moov. Il s'agit de permettre au cours de ces négociations, aux différentes parties de définir les bases de l'attribution de la licence 4G.


En effet il y a quelques mois, le gouvernement autorisait en conseil des ministres, le ministre des Postes et de l’économie numérique a entamer des discussions avec les deux opérateurs. 

 Pour le gouvernement, « L’octroi de cette licence 4G devrait permettre d’accélérer la baisse des prix, améliorer la qualité de service et la disponibilité de l’internet haut débit sur le plan national ».

L’entame des négociations pour l’octroi des licences 4G fait surtout suite à la volonté affichée par le ministère des Postes et de l’Economie numérique de procéder par étapes, une première consistant à renforcer les débits disponibles sur le marché dans le cadre des licences 3G exploitées en ce moment. 

L’entame de ces négociations confirme l’ambition pour les autorités togolaises de renforcer les grands projets en cours d’exécution à travers l’amélioration de l’accessibilité et de la qualité de la connexion internet au Togo. 

La licence 4G permettra aux opérateurs d’améliorer leurs services et de mettre à la disposition des consommateurs une connexion internet haut débit notamment pour les terminaux mobiles.




Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire