LES DROITS DE L’HOMME A L’HONNEUR LE 16 DÉCEMBRE PROCHAIN A LOMÉ

Faire respecter les droits de l'homme au Togo est une priorité du Collectif des Associations Contre l'impunité (CACIT). Pour encourager les différents acteurs qui mènent également la lutte pour le respect de ces droits, le CACIT a initié la " Nuit des droits de l'homme", (NDH) pour les récompenser. Cet événement qui sera à sa seconde édition cette année été lancée ce mardi au cours d'une conférence de presse tenue à Lomé. 


16 décembre 2016, c'est la date retenue par le CACIT et ses partenaires pour primer pour une seconde fois les différents acteurs de lutte pour le respect des droits de l'homme au Togo. 

Organisée à l'endroit des acteurs étatiques et non étatique œuvrant pour la promotion et la protection des droits de l'homme, cette deuxième édition des NDH prendra en compte 16 catégories des acteurs qui seront primées.

Avec pour objectif de contribuer au renforcement des actions de promotion et de protection des droits de l'homme au Togo, à travers une distinction des acteurs les plus performants dans leurs domaines,  la NDH connaîtra cette année des innovations au rang desquelles l'attribution de prix aux médias en ligne et presse écrite, le vote du public et le vote via internet. 

Cette initiative du CACIT, d'après Manaf Alfa BOUKARI, représentant du  manager général du NDH,  est un acte remarquable pour encourager les acteurs de défense des droits de l'homme. "Le plus souvent, l'héroïsme se tient loin des projecteurs et des clameurs mais dans un pays dont l'histoire socio-politique donne l'impression que rien ne va,  il est important de ne pas perdre de vue les efforts que consentent les quelques hirondelles isolées de notre ciel. Ils font leurs part et peut être qu'en les faisant connaître,  ils inspireront d'autres éventuelles émules. Pour nous,  c'est aussi important de les reconnaître afin de leur témoigner la gratitude qu'ils méritent du fait de leur bon travail", a-t-il souligné. 

Pour postuler aux différentes catégories et pour plus d'informations, il suffit d'un clic sur www.nuitdh.org

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire