LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR GARANTIR L'ALIMENTATION


Depuis quelques années le monde entier est secoué par le phénomène de changement climatique qui malheureusement impacte négativement tous les domaines. Et le secteur agricole est gravement affecté. Pour réduire le risque,  la FAO et le ministère de l'Agriculture, de l'élevage et de l'hydraulique ont animé une conférence publique ce samedi autour du sujet.

"Le climat change, l'alimentation et l'agriculture aussi" tel est le thème qui a fait l'objet de la conférence publique tenue ce samedi et qui marque au Togo, la Journée internationale de l'alimentation célébrée tous les 16 octobre.

Le choix de ce thème pour marquer cette journée,  fait suite à l'enquête de la FAO, dont il ressort que "le changement climatique affecte sévèrement la sécurité alimentaire. Parmi les 800 millions de personnes victimes de sous-alimentation chronique dans le monde,  beaucoup sont des petits agriculteurs,  des pêcheurs ou encore des éleveurs. Et sont également les premières victimes de la hausse des températures et des catastrophes climatiques"

Au cours de la conférence,  le ministre de l'agriculture, de l'élevage et de l'hydraulique, Ouro-koura Agadazi (photo) a informé le public que le gouvernement togolaise s'est engagé pour lutter efficacement contre le changement climatique et met tout en œuvre pour limiter l'impact sur la sécurité alimentaire.

De son côté le représentant résident  de la FAO, Isaac Monterio a fait savoir que la garantie de la sécurité alimentaire est un sujet préoccupant pour son institution.

Cette célébration marquée par la conférence publique a été précédée d' une caravane dans les artères de la ville de Lomé. 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire