Me APEVON DESORMAIS "ECARTE" DU CAR

Me Dodji Apévon, Pdt du CAR
Après environ 10 mois de guerre interne au sein du Comité d'action pour le renouveau (CAR), la ligne rouge semble être désormais franchie. Me Dodji Apévon, le président sortant , au centre de tous les polémiques, vient d'être définitivement sonné de quitter la présidence du parti.

Les présidents fédéraux du CAR réuni ce mardi ont décidé de pousser Me Apévon à la porte de sortie.
En effet, Me Dodji Apévon, président du CAR depuis 2008, est arrivé au terme de ses deux mandats à la tête du parti. Malheureusement jusqu'à la veille de la fin de son mandat, il n'organisa pas de congrès électif pour élire le bureau successeur.

Suite à ce "refus" Me Apévon, d'après les informations que nous disposons "voulait que la crise qui mine le CAR depuis déjà 10 mois, ne connaisse un issu favorable avant la tenue du congrès".

Mais cet avis ne sera pas partagé par les militants, notamment les présidents fédéraux. C'est dans ce contexte de mésentente que le mandat de Me Apévon est arrivé à son terme ce mardi. 
C'est suite à l'expiration de ce délai que les présidents fédéraux ont décidé de mettre fin pour de bon au règne de Me Apévon.

"....Déclarons solennellement que les organes nationaux issus du Congrès de 2008 sont tombés dans un vide statutaire à compter de mardi 18 octobre 2016" ont-ils annoncé dans un communiqué de presse rendu public ce mardi.

Suite à cette décision, il est prévue la mise sur pied d'un comité intérimaire. 
"Décidons de réunir le samedi 22 octobre 2016 les représentants des 36 fédérations pour qu'ils prennent les dispositions qu'il faut pour suppléer au vide constaté ".

En attendant la réaction de Me Apévon suite à cette déclaration, il est sans équivoque d'affirmer que le CAR est au naufrage.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire