Dr NEME HÉLÈNE BALI SIGNE SON COME-BACK AU MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE


Noël Bataka n'est plus Secrétaire Général du ministère de l'Agriculture, de la pêche et de l'hydraulique. Il vient d'être remplacé par Némè Hélène Bali, directrice générale de l'Office National des Abattoirs Frigorifiques (ONAF). Madame Bali a été nommée par décret pris en Conseil des ministres jeudi.
C'est un come-back de Némè Hélène Bali au dit ministère.  Mme Bali a été déjà à ce département dans les années 2005- 2006 où elle a occupé le poste du  Conseil du Ministre de l'Agriculture. Docteur Vétérinaire de son état,  la nouvelle secrétaire générale du ministère de l'Agriculture a travaillé en Europe  avant son retour au  Togo.

De la conseillère au ministre de l'Agriculture, elle devient Directrice Générale de l'ONAF depuis lors  jusqu' à la prise du décret du jeudi 24 novembre. Maîtrisant très bien sa matière,  notamment la chaîne de valeur de la viande,  cette dame courageuse,  dynamique et battante,  a très vite tracé sa stratégie de revalorisation de l'Office National des Abattoirs et Frigorifiques en utilisant comme outil la  communication. Elle cherche à protéger la santé de la population en sensibilisant le public contre les abattages clandestins. 

Voilà pourquoi en  2007 sous la houlette de l'ex  ministre Nagou, elle a  eu à organiser avec des partenaires en développement  le tout  premier salon de la viande au Togo lors du 27 Avril à Dapaong.

Dans un même registre mais sous  un angle un peu différent elle  a initié beaucoup de projets de rénovation de l'ONAF et de redynamisation de la filière viande, notamment la restructuration de l'ONAF, la construction de nouveau site à Tsévié, la proposition de projet d'insémination artificielle bovine et l'accord de financement de l'AIEA, le contrôle strict de la chaîne d'abattage et distribution des viandes par  les camions frigorifiques. Elle est encore sur d'autres fronts avant sa nomination.

Vivement qu'elle sera au ministère du Colonel Ouro Koura- Agazi avec cette même ardeur et envie du travail bien fait pour que ce département ministériel vit ses activités boostées davantage.




Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire