LE GAAT FAIT DON DE BIBLIOTHÈQUE A LA BRIGADE POUR MINEURS DE LOMÉ


"Tout enfant a le droit à l'éducation" est-il mentionné dans le code de l'enfant togolais. Mais les enfants incarcérés pour des raisons diverses sont privés de ce droit.  Une triste réalité qui n'est pas du goût de l'association Global Alumi Association of Togo (GAAT), qui, pour mettre fin à cette situation, a doté ce mercredi, la brigade pour mineurs de Lomé d'une bibliothèque. 



Désormais parcourir les livres et étudier sont des réalités pour les enfants en conflit avec la loi. Ceci grâce à la bonne foi de la GAAT et ses partenaires notamment l'Ambassade des États-Unis au Togo.

Cette bibliothèque réceptionnée ce jour par la brigade pour mineurs de Lomé au cours d'une cérémonie qui a réuni les responsables de GAAT et du service pénitentiaire, est  estimée à 590.000 francs CFA. 


Sur les 590.000 FCFA, 300.000FCFA ont été mobilisés grâce à une cotisation interne des membres de l'association et le reste de la somme est une œuvre de charité de l'ambassade des États-Unis au Togo.



Le soutien de l'Ambassade des États Unis d'après Mike Pryor, se justifie par la volonté de donner une seconde chance aux enfants en conflit avec la loi. 



"Nous aux États Unis,  nous croyons en une seconde chance. Ces enfants sont ici pour une cause donnée et demain ils n'y seront plus. Il nous faut leur donner cette chance d'éducation afin qu'au sortie d'ici, ils soient en mesure de faire quelques choses", a-t-il expliqué. 



Le généreux donateur, GAAT, par le biais de son président, Sylvio Combey (photo), a demandé aux bénéficiaires de faire bon usage du joyau. 



Pour sa part, le directeur des affaires pénitentiaires,  Idrissou Akibou, a remercié GAAT pour le geste et a ensuite promis mettre tout en œuvre pour garantir l'entretien parfait de la bibliothèque. 



Notons que GAAT est une association qui regroupe tous les bénéficiaires togolais des programmes de bourses, stages et études aux États-Unis.







Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire