LOMÉ SOLLICITE L’ORGANISATION DE LA PROCHAINE CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE DE LA FRANCOPHONIE


Lomé, la capitale togolaise se propose d’accueillir la prochaine Conférence Ministérielle de la Francophonie (CMF) après celle tenue à Antananarivo à Madagascar. Et c’est une demande de Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine que vienne d’acter la CMF.

Ouverte depuis mercredi, la CMF vient de clôturer ses travaux qui ont porté entre autres sur la situation politique au sein de l'espace francophone, l'économie mondiale, le terrorisme, les conflits au Moyen Orient, la crise migratoire et le développement économique.

Après la CMF, les dirigeants des pays membres de la Francophonie se retrouvent du 26 au 27 novembre prochain pour le sommet des Chefs d’États de la Francophonie. Faure Gnassingbé, le président togolais est annoncé pour prendre part aux travaux.

Rappelons que le XVIe sommet de la Francophonie a pour thème : "Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone".
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire