L’UCET ŒUVRE POUR LE PROFESSIONNALISME DU GOSPEL AU TOGO


Pour amener les acteurs du gospel togolais à plus de professionnalisme, l’Union des chantres de l’Eternel du Togo (UCET) organise du 1er au 05 novembre prochains à la Bluezone de Cacavéli à Lomé, les Journées de réflexion sur l’état de la musique Gospel au Togo.

Pendant ces journées, les chantres, les instrumentistes, les techniciens de son et images, les responsables des diverses structures de la promotion de la musique gospel vont réfléchir sur la redynamisation et la professionnalisation de la musique en vue de son exportation sur le marché international.

Pour la Présidente de l’UCET, Chaneben, les travaux de ces journées leurs permettront  de diagnostiquer les maux qui minent le gospel togolais et de dégager les voies et moyens pour sa compétitivité sur le marché.

« Il s’avère impérieux que ces journées soient consacrées à une réflexion profonde sur ladite musique. Les chantres ont cette volonté de faire progresser leur musique dans l’intérêt de la musique togolaise. Nous sommes conscients du fait que l’art est une science qui a besoin d’être reconsidéré afin de l’adapter à l’actualité », a-t-elle indiqué.

Présent à l’ouverture de cette rencontre, le Directeur des arts et de la culture, a félicité l’UCET pour cette initiative qui, selon lui, permettra à coup sûr de professionnaliser le gospel au Togo.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire