PRÉSERVATION DE L’ENVIRONNEMENT: LA COORDINATION DE REDD+ FORME LES ACTEURS ENVIRONNEMENTAUX


Le projet de réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation (REDD+) continue son petit bonhomme de chemin pour garantir la préservation de l'environnement. Mardi dernier, la coordination a réuni une trentaine d'acteurs environnementaux au cours d'un atelier d'échanges

La destruction de la forêt tropicale est à l’origine de 7 à 12% des émissions de gaz à effet de serre provenant des activités humaines, une proportion plus élevée que celle provenant des voitures, des poids lourds, de la marine, des avions et des trains du monde entier. C'est la réduction de ces anomalies climatiques qui motive le présent atelier.

Au cours de cet atelier, les participants ont échangé sur les causes et conséquences du changement climatique et ont ensuite proposé des solutions. 

Pour Assi Hemou Brice,  le coordonnateur du projet, la tenue de cette rencontre constitue une stratégique pour REDD +  pour atteindre ses objectifs.

"Le REDD+ constitue un mécanisme, une opportunité économique, une approche structurante et transversale des stratégies de développement durable du Togo" a-t-il déclaré.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire