CAN 2017/ ENCORE UN COMITÉ DE MOBILISATION POUR UNE ÉNIÈME GESTION OPAQUE?

Les Éperviers candidats à la succession des Éléphants de la Côte d'ivoire, champions d'Afrique 2013, ont naturellement besoin de moyens financiers pour la réussite de cette campagne de football africain. Et le gouvernement togolais pour soutenir l'équipe nationale, a annoncé ce vendredi en conseil des ministres, la création d'un comité de mobilisation et de gestion des fonds pour les Éperviers. Une annonce qui suscite inquiétude, colère et indignation de la population togolaise. 

"Pour assurer les meilleures conditions de préparation aux Éperviers lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de football qui aura lieu au Gabon en janvier 2017, il est mis en place un comité ad’ hoc de supervision, un comité d’organisation chargé d’élaborer un plan de travail avec un chronogramme, un comité de mobilisation de fonds chargé de l’organisation des actions publicitaires et de sponsoring et un comité de gestion des fonds, dans des conditions de transparence maximales", indique le communiqué final sanctionnant le conseil des ministres de ce vendredi. 

Cette volonté du gouvernement de mobiliser les fonds en faveur des Éperviers qui rêve de ramener la coupe continentale au pays, est certes une bonne chose, mais c'est une annonce qui fâche le grand public. En effet pour les mêmes motifs le gouvernement togolais à l'époque avec à sa tête le premier ministre d’alors, Ahoomez-zunu avait mobilisé des fonds dont la gestion, jusqu'à nos jours traîne des zones d'ombre et des non-dits. 

Vu la gestion opaque des fonds en 2013, la mise en place d'un nouveau comité suscite des interrogations. Quelle  gestion sera faite des fonds? Va-t-on attendre éternellement le compte? 


Connaissant le Togo, sans nul doute une gestion opaque voire pire que celle de 2013 sera faite des nouveaux fonds mobilisés.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire