LE FNFI INCITE SES BÉNÉFICIAIRES A LA BONNE GESTION ET AU REMBOURSEMENT DES CRÉDITS


Le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) est mis à la disposition de la population il y a deux ans déjà.  Certains bénéficiaires honorent leurs engagements en remboursant les crédits et d'autres n'en font pas pareil. Pour les responsables du FNFI, la raison du non remboursement par certains, est la mauvaise gestion des fonds.  Pour remédier à ce déficit, les bénéficiaires ont été conviés à une rencontre de formation ce mardi à Lomé.

Il était question au cours de cette rencontre de renforcer la capacité des bénéficiaires du fonds mis à la disposition de la population par le FNFI. Ainsi donc les institutions de microfinance et les bénéficiaires regroupés en fédération ont pris part à la rencontre.

Pour la ministre du développement à la base de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Victoire Tomegah Dogbé (photo),  tous les fonds doivent être remboursés.

"Nous organisons cette rencontre pour que les uns et les autres apprennent à gérer les fonds qui leur sont prêtés.  Car le chiffre de remboursement de 100% doit être atteint en 2017 " a-t- elle insisté. 

Pour en arriver à l'objectif assigné à la rencontre de formation, une bande dessinée ludique et informative illustrant les bases d'une entreprise a été mise à disposition des participants. 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire