L'OTR PARLE DE LA CORRUPTION AVEC LES TOGOLAIS


Bannir la corruption du quotidien des citoyens,  c'est le souci des gouvernants de par le monde. Pour en arriver, il a été initié la journée de lutte contre la corruption, célébrée tous les 9 décembre. 

Le gouvernement togolais pour lutter efficacement contre les pots de vin,  les dessous de table qui gangrènent le secteur économique du pays,  a créé en décembre 2014, l'Office togolais des recettes (OTR). Cette institution pour marquer l'édition 2016 de la journée de lutte contre la corruption a organisé une conférence publique pour sensibiliser davantage la population. 

C'est autour du thème "La lutte contre la corruption, c'est l'affaire de tous les citoyens" que les panélistes connus du monde de la fiscalité togolais ont échangé avec les acteurs de tout bord social présents à la rencontre. 

La tenue de cette conférence publique, d'après Assindoh Mohamed, directeur de la gestion et de lutte contre la corruption à l'OTR,  est une manière d'inciter davantage la population à la lutte contre la corruption car "l'on n'est jamais parfait sur ce plan. Raison pour laquelle il faut continuer  sensibiliser, les uns et les autres".

Cette rencontre a également permis à l'OTR d'établir un bilan de la lutte contre la corruption, depuis la création de cette institution il y a deux ans. 

Notons que l'OTR est créé par le gouvernement togolais avec pour vision,  la bonne gestion des ressources économiques du pays et la lutte contre la corruption. 

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire