L’UFC EN RANG DE BATAILLE POUR LES LOCALES


« Encourageons la décentralisation et les élections locales pour une vraie démocratie à la base », c’est le thème d’un séminaire qui a rassemblé ce samedi les présidents fédéraux, la jeunesse, la section dame et les coordinateurs de l’Union des Forces du Changement (UFC) au siège du parti à Lomé. Le but de ce séminaire qui fait suite à l’atelier national sur la décentralisation que vienne d’organiser le gouvernement togolais est d’amener les responsables du parti à maîtriser la décentralisation et surtout de se mettre en rang de bataille pour les élections locales afin de garantir une nette victoire au parti à ces élections.

Deux sous-thèmes à savoir: « Aperçu général sur la décentralisation » et « Aperçu général sur les élections locales » ont été développés au cours du séminaire pour outiller les participants sur la notion de la décentralisation et de son importance dans le développement d’un pays.

Pour le conseiller spécial du président national de l’UFC, Jean-Claude Homawoo (photo) ledit séminaire est organisé pour entretenir les militants sur les concepts de la décentralisation. « Nous sommes là pour dire à nos militants que si nous voulons que notre pays se développe il faut qu’il se développe à la base », a-t-il indiqué.

Avec la décentralisation, c’est la gouvernance a la base qui est garantie avec pour corollaire l’enracinement de la démocratie au Togo. « Pour travailler, les collectivités territoriales doivent mettre  en place deux organes à savoir un organe qui prend les décisions et un organe qui applique ces décisions. Les membres ces organes sont librement choisis dans leurs collectivités respectives », a-t-il martelé.

Le 1er Vice-président de l’UFC,  Brim DIABACTE, pour sa part a mis l’accent sur l’importance du séminaire qui est d’armer les militants de l’UFC pour les élections locales.

Rappelons la question de la décentralisation et des élections locales font débat depuis 2007 au Togo aux lendemains des législatives de cette année et pourront être organisées  au plus tard fin 2018.


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire