PROBLÈMES SOCIO-POLITIQUES, LE MPA PROPOSE LA FÉDÉRALISATION DU PAYS

Depuis des années, avec le règne des " Gnassingbé", le Togo est confronté à d'énormes problèmes socio-politiques auxquels les forces de l'opposition ont cherché de solution sans succès. Face à ce défi, le Mouvement panafricain Alaga (MPA), propose comme solution la fédéralisation du Togo. 


Pour le Mouvement Alaga, les différentes actions et initiatives prises par le gouvernement et l'ensemble de la classe politique de l'opposition sont inefficaces en elles-mêmes pour sortir le Togo de la crise.

"Les réformes constitutionnelles et institutionnelles, la décentralisation n'y peuvent pas non plus rien faire car elles ne peuvent pas être sincères et ne renforceront du coup que notre enlisement demi séculaire", a indiqué Folly Gada Ekoue, président du MPA.

La seule voie pour parvenir à la sortie de crise d'après le MPA,  est "la refondation globale de l'Etat togolais à travers le passage de l'actuel Etat unitaire vers un État fédéral".

"L'état fédéral sera une réponse politique et administrative à la diversité anthropologique du territoire et à la donne sociologique que les ethnies ou communautés nationales, à cause de l'histoire singulière du Togo, ne sont pas encore prêts pour un vivre ensemble harmonique,  c'est à dire sans haine mais dans l'équilibre", s'est-il expliqué. 

"L'état fédéral ôte définitivement du Togo le spectre de « l'éthnicisation» de la lutte politique pour la quête du pouvoir", a-t-il poursuivi.

En effet, la politique de fédération d'Etat consiste à donner la chance et le pouvoir à toutes les communautés du pays de s'auto gouverner. 

Mais pour en arriver, le MPA invite tous les citoyens et les partenaires internationaux à œuvrer dans un même esprit pour faire du Togo un Etat fédéral. 

Par ailleurs, cette proposition de MPA est déjà déposée sur la table du chef de l'Etat, Faure Gnassingbé. 


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire