ANTASER SE FAIT CONNAITRE DAVANTAGE AU PUBLIC


Présente au Port Autonome de Lomé (PAL) depuis avril 2015, la société Belge ANTASER jusqu'à présent est restée méconnue du grand public togolais. Pour se faire connaître, les responsables de la société étaient devant la presse ce mercredi. 

Évoluant dans la zone portuaire, ANTASER est la société chargée de l'émission et de la gestion du Bordereau Électronique de Suivi de Cargaison (BESC). Avec le système  BESC d'ANTASER, le flux des produits et marchandises arrivant au Togo bénéficie d'une assurance de traçabilité et de sécurité douanière. 

Grâce à ce dispositif de l'ANTASER, le trafic maritime au PAL a connu une hausse de 10.680.436 tonnes de marchandises en import contre 7.554.792 tonnes entre 2014 et 2015. 

Ainsi par ses prestations à travers le système BESC,  des améliorations ont été constatées dans le trafic maritime du Togo. Cette amélioration a permis au Togo d'être distingué en matière de sécurité portuaire et de valorisation des finances publiques dans la sous-région ouest africaine. 

Malgré ces efforts consentis par ANTASER,  beaucoup de défis restent à relever. En témoigne Kovi Adambounou,le directeur général de la société. "Malgré nos efforts nous continuons par recenser de fausses déclarations et présentations de factures truquées", a-t-il indiqué. 

Rappelons que c'est par arrêté interministériel Nº 001/MEF/MCPSP/MTPT/DC en date du 8 avril 2015, que le gouvernement togolais a confié à la société ANTASER l'émission et la gestion du Bordereau Électronique de Suivi de Cargaison (BESC) du Togo. 


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire