CAN GABON 2017 : UN TOGOLAIS RAPATRIE POUR DIFFUSION DE FAUSSE INFORMATION

Parti au Gabon pour pousser les Éperviers à la victoire,  le nommé DENYO Kodjo Kpodjaho ne pourra plus aller au bout de sa mission de supporter. Il est envoie de rapatriement vers Lomé pour avoir diffusé de fausse information sur la délégation togolaise. 

C'est par l'intermédiaire des réseaux sociaux que le sieur DENYO Kodjo Kpodjaho, s'est donné "le vilain plaisir" de partager de fausse information sur la délégation togolaise sur place au Gabon, précisément à Oyem, dans le cadre de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2017. 

A travers un audio et une image qu'il a fait circuler sur les réseaux sociaux, il faisait part d'une maltraitance infligée par les responsables de la délégation togolaise au groupe des supporters. 

Interrogé sur les raisons de la publication de cette fausse information, le présumé a reconnu les faits et dit l'avoir fait "dans le but de jeter du discrédit sur l'organisation du séjour de la délégation togolaise en terre gabonaise".

N'étant pas allée au Gabon pour faire face à des plaisanteries de mauvais goût, la délégation a décidé de l'exclure immédiatement du groupe sans indulgence. 

Le sieur DENYO Kodjo Kpodjaho pour n'avoir pas réussi à nuire la délégation togolaise, il va s'ennuyer seul devant les écrans téléviseurs pour suivre le reste de la compétition chez lui à Lomé. 



Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire