CONSEIL DE SUIVI DE LA DÉCENTRALISATION, POUR GAGNER DU TEMPS OU PREUVE DE BONNE FOI?

Au-delà des réformes, ces derniers temps, le sujet qui alimente les débats et qui est au bout des lèvres des togolais,  n'est autre que la décentralisation. Tant voulue par la classe politique de l'opposition et les organisations de la société civile, la décentralisation semble entrer dans le plan d'action du gouvernement. 

Après l'organisation d'un atelier de réflexion sur la décentralisation en décembre 2016, le gouvernement, en conseil des ministres de ce jeudi 19 janvier, a décidé de la mise en place d'un Conseil National de Suivi de la Décentralisation (CNSD).

Ce CNSD, se chargera, de faire le suivi et d'assurer la mise en application des recommandations formulées à l'issue de l'atelier sur la décentralisation en décembre 2016.

"Le Conseil National de Suivi de la Décentralisation a pour mission essentielle de fixer les orientations pour la mise en œuvre de la décentralisation et de veiller à leur cohérence avec les autres politiques sectorielles.
Le Conseil National de Suivi de la Décentralisation proposera également des mesures adéquates pour améliorer la mise en œuvre du processus de décentralisation, définira les mécanismes de coordination des appuis des partenaires techniques et financiers en matière de décentralisation, et procédera à l’évaluation de la mise en œuvre du processus de la décentralisation au Togo"
, précise le communiqué final sanctionnant le conseil des ministres. 

Cette commission se chargera de la mise en œuvre des recommandations de l'atelier sur la décentralisation, loin de satisfaire la population, suscite plutôt des doutes et inquiétudes. 

Ce conseil n'est-il pas un alibi pour le gouvernement de gagner encore plus de temps? L'on a encore en esprit ces multiples ateliers de réflexion, ces nombreuses commissions mise en place par le gouvernement depuis plus de 5 ans pour la mise en œuvre des recommandations de la CVJR mais, qui,  jusqu'à ce jour n'est toujours pas une réalité. 

La mise en place de la CNSD exprime la bonne foi du gouvernement ou plutôt une autre opportunité pour divertir la population et gagner du temps? 



Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire