LA CATHÉDRALE DE LOME EN FEU

C'est comme une série télévisée mais non une réalité. La cathédrale Sacré Cœur de Jésus du grand marché de Lomé a vu une partie de son bâtiment en fumée ce 2 janvier. Bilan,  pas de mort ni de blessé mais des dégâts matériels. 

Il sonnait environ 16h 45 ce lundi 2 janvier 2017 quand un feu rebelle a attaqué la cathédrale du grand marché de Lomé. A la vue des fumées, la population a alerté les sapeurs-pompiers. 

Mais comme toujours les sapeurs-pompiers sont arrivés tardivement pour mettre hors de danger la cathédrale. Il a fallu donc près de 45 minutes après leur arrivée pour maîtriser le feu. Aussitôt alerté de l'incendie, le Col Yark Damehane, le ministre de la sécurité s'est déplacé sur les lieux pour constater les dégâts et soutenir les sapeurs pompiers à maîtriser le feu. 

Selon le col Agoro Tchanilé,  chef du corps des sapeurs-pompiers,  la provenance du feu reste inconnue pour l’heure mais proviendrait d’un court-circuit du compteur d’électricité. Pour les témoins oculaires, la source de l'incendie n'est autre que les bougies allumées dans la salle de sacristie.



Quel malheur ce deuxième jour de l'année? ? Une revendeuse interrogée sur les lieux s'écria "oh quel malheur et c'est toujours en janvier qu'une partie du marché prendre feu? ? Il    faut que le marché soit purifiée et délivrée des esprits satanique (mdr)".


Pour rappel c'est également en janvier (2012) que le grand marché de Lomé avait pris feu. Et jusqu' aujourd'hui nul ne connaît la cause ni le coupable. 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire