DÉTOURNEMENT A LA BPEC : UNE CHEF D’AGENCE EN CAVALE


C’est la débandade à la Banque Populaire pour l’Epargne et le Crédit (BPEC). Une nouvelle crise semble s’ouvrir au sein de cette institution bancaire qui vient d’être poignardée par une énième affaire de détournement de fonds. La chef d’agence de Baguida, actuellement en cavale, est activement recherchée pour avoir détourné une importante somme d’argent.
 
Les faits se sont produits dans le courant de la semaine dernière. Adjogbli Nicole, chef d’agence de Baguida, pendant qu’elle était en réunion à la direction générale de la BPEC avec ses supérieurs hiérarchiques, aurait été interpelée sur certaines anomalies constatées dans les comptes à son niveau. Le détournement d’une importante somme d’argent notamment. Certaines sources parlent d’un montant de plus de 50.000.000 FCFA.

« Alors qu’elle sentait le danger venir, elle a simulé l’envie d’aller aux toilettes. C’est alors que la dame est sortie de l’enceinte pour ne plus jamais revenir. Elle a pris un zémidjan et a pris la poudre d’escampette », nous signale un cadre de ladite banque.

Dans sa fuite, elle a abandonné non seulement son sac à main dans lequel on aurait découvert un montant en espèces de plus de 2.000.000 FCFA, et son véhicule immatriculé 8543-AP dans les locaux de la direction générale de la Banque Populaire pour l’Epargne et le Crédit. Un véhicule qu’elle a envoyé son chauffeur cherché plus tard. Sauf que celui-ci a été arrêté et est actuellement en détention.

Toutes nos tentatives afin d’entrer en contact avec le directeur général de la BPEC pour avoir sa version des faits se sont révélées vaines. Il nous a fait savoir qu’il n’a rien à dire sur le sujet.

En décembre 2014, deux responsables de la BPEC, notamment Charlotte Mataka, agent de la caisse centrale, et Boyodi Abissétou, chef de la caisse centrale, ont été déférés à la prison civile de Lomé. Il leur était reproché le détournement de plus de 350 millions de F CFA. Le scandale a été découvert suite à un audit interne de la caisse centrale de ladite banque effectué le 16 décembre 2014.
(Source : La Nouvelle Tribune 016)

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire