LE TOGO A DANS 18 MOIS SON CENTRE DE BOUCHE


Situé à une quinzaine de kilomètres de Lomé, Adétikopé abritera dans les tous prochains 18 mois un centre de formation aux métiers de bouche. Une école qui sera bâtie sur une superficie de 11 hectares et dont la pose de la première pierre a été effectuée ce mercredi par Bernadette Legzim-Balouki, la ministre du Commerce, en présence de Germain Essohouna Meba, le président de la Chambre de commerce du Togo (CCIT).
 
D’un coup total de 120 000 €,  la construction de ce centre est financée par la Chambre de commerce de Rouen (France) et des Chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF). Et sa construction  permettra au Togo de disposer d’une main d’œuvre qualifiée destinée aux hôtels et au secteur de la restauration.

Il s'agira de former des boulangers, pâtissiers, poissonniers, traiteurs, chefs cuisinier, chefs de rang et des maîtres d’hôtel.

Pour Germain Essohouna Meba, le président de la CCIT,  la création de ce centre contribuera à redynamiser le tourisme au Togo, en offrant "une qualité de service à tout point de vue".

Par ailleurs, « il pourrait aussi conduire les différents professionnels à valoriser les produits du terroir togolais, tout en offrant un débouché valorisé aux produits agricoles nationaux » a-t-il conclu.

Rappelons que le Togo cherche des voies et moyens pour relancer son tourisme.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

1 commentaires: