7,5% DE CROISSANCE ANNUELLE POUR LES ENTREPRISES TOGOLAISES EN 2016

En vue de déceler les difficultés que connait le secteur privé dans la création de la richesse, d’anticiper leurs conséquences sur la base des prévisions et de permettre à l’autorité de prendre des mesures et stratégies appropriées afin de hisser l’économie togolaise sur une trajectoire de croissance plus élevée, le ministère de l’économie et des finances a commandité une enquête macroéconomique dont les résultats sont rendus public ce jeudi à Lomé.

Il s’agit,  des résultats de l’enquête de prévision macroéconomique : édition 2016 dont les résultats sont connus  au cours d’un atelier organisé par le ministère de l’économie et des finances avec le concours du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Et de ces résultats, il ressort une amélioration globale du niveaux d'activité avec un taux de croissance annuel de la production prévu à 7,5% en 2016. Quant aux prévisions pour 2017, ils donnent un taux de croissance du niveau de production de 5,8%. Par ailleurs, les résultats révèlent qu’en 2016, 6894 emplois ont été créés en 2016.

Pour Badawassou Gnaro, secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, ces informations permettront d'anticiper les conséquences et aider le gouvernement à prendre des mesures et stratégies appropriées afin de hisser l'économie togolaise sur un sentier de croissance plus vigoureuse et soutenue pour un développement durable et inclusif.

Mais cette croissance plus vigoureuse des entreprises togolaises sera possible après une étude approfondie des contraintes fiscales par l’autorité, a souligné l'économiste Anumu Edem Kétoglo.


T. A
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Charles K. P. AKOUETEH

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire