JOURNÉE MONDIALE DES CONSOMMATEURS 2017 : L’ANCE –TOGO MARQUE ÉVÈNEMENT

Chaque 15 mars de l’année, la communauté internationale  célèbre la Journée mondiale des consommateurs. Une manière de montrer l’importance des consommateurs dans le développement durable. Cette année, c’est à travers,  une rencontre avec les médias,  que l’Alliance  Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE-Togo), a marqué l’évènement, ce 15 mars 2017, à son siège. Une conférence de presse, axée sur les efforts faits par le gouvernement et les actions  en perspective pour améliorer la qualité des Télécommunication au Togo.

Placée sous le thème « Le droit des consommateurs à l’ère du numérique », cette  journée est  célébrée diversement  au Togo, par plusieurs structures des consommateurs.

Pour, l’ANCE – Togo, le développement des TIC ( Techniques  de l’Information et de la Communication) au Togo s’est fait au détriment du consommateur qui est victime de plusieurs abus tels que la mauvaise qualité des services (internet, mobile, fixe, etc…). Les coûts des services demeurent très chers et la qualité des services demeure médiocre en dépit de quelques améliorations, ces derniers mois, des systèmes de vol de crédit de communication, la corruption, le manque d’information sur les produits et services, etc... Depuis longtemps, le service mobile est monopolisé par deux opérateurs Togocel et Moov, ce qui peut favoriser des ententes pour fixer les prix des produits et services au détriment des consommateurs. 

Le Directeur Exécutif de l‘ANCE-Togo, M. Fabrice Kodjo  EBEH (photo), parlant des efforts du gouvernement en matière de Télécommunications : « … le gouvernement dans le but de promouvoir le secteur,  a initié et achevé,  plusieurs travaux comme l’identification  des abonnés télécoms en application du décret n° 2011-120 du 6 juillet 2011,  portant identification systématique et obligatoire des abonnés aux services de télécommunications ;  le raccordement du Togo à la bande passante internationale (WACS) ; l’attribution des licences 4G pour le très haut débit mobile pour les consommateurs togolais » a- t – il précisé.

En outre, selon les responsables de l’ANCE –Togo, plusieurs autres chantiers sont en cours pour une meilleure gouvernance des TIC au Togo et notamment, le Togo bénéficie du Programme Régional Ouest –Africain de Développement des Infrastructures de Communications (West African Regional Communication Infrastructure Programme ou WARCIP), appuyé par la banque mondiale ; E-gouvernement ;  un vaste chantier d’infrastructures ;  un vaste programme de modernisation de l’administration togolaise ; le vote de loi sur les communications électroniques et autres…

Pour finir, M. Fabrice Kodjo EBEH, après avoir salué les efforts entrepris par le Gouvernement pour réguler les TIC au Togo, a demandé aux autorités en charge du secteur des TIC d’accélérer les réformes pour une meilleure gouvernance de ce secteur crucial pour le développement de l’économie togolaise.

Isidoire Ayéko



Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire