LE HCRRUN FAIT LE PAS DE LA RÉCONCILIATION

Réparer les victimes des troubles socio-politiques de 1958 à 2005 au Togo, c’est entre autre la mission du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN). Et ce volet de sa mission démarre le vendredi 24 mars, a annoncé la présidente du HCRRUN, Awa-Nana Daboya (Photo), aux professionnels des médias ce jeudi au siège de l’institution à Lomé.

Sur les 22 415 victimes recensées par la CVJR, cette première phase de réparation des victimes va seulement prendre en compte les victimes de 2005 qui sont au nombre de 7000. 

Pour assurer donc   cette réparation, l’État togolais a mis à la disposition du HCRRUN, une enveloppe financière de 2 milliards de francs CFA. 

Et pour réussir ce processus dans un climat de paix,  le HCRRUN prévoit la purification du Togo, de même qu’une tournée nationale de sensibilisation afin d’amener les victimes à s’approprier le processus de réparation. 

Rappelons que la réparation sera symbolique et contribuera à l’apaisement le cœur des victimes.
T. A
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire