LE TOGO ET LE PNUD SONT A UN TOURNANT DÉCISIF DE LA COOPÉRATION

« Ce mercredi est à inscrire en lettre d’or dans les relations de partenariat entre le PNUD et le Togo, car à travers votre visite, le ferme engagement du PNUD à accompagner le Togo n’est plus à démontrer ». C’est par ces mots que le Premier ministre Komi Sélom Klassou a souhaité la bienvenue à Mme Helen Clark, l’Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement avec qui, il a eu une séance de travail.

En visite au Togo, Mme Helen Clark œuvre pour le renforcement de la coopération entre le PNUD et le Togo et surtout touche du doigt les réalisations du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) en cours d’exécution.

Partenaire de  premier rang du Togo sur les projets de développement, l’appui du PNUD au Togo est entré dans une nouvelle ère après 2015 avec l’adoption des Objectifs de développement Durable (ODD). Au Togo, le PNUD appuie des programmes comme le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP), la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE), le Programme National de Développement (PND), le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), le programme de renforcement des capacités et de modernisation de l’Etat ainsi que les ministères sectoriels. L’accompagnement du PNUD a permis au Togo de « renouer avec la stabilité macroéconomique » qui s’est répercutée positivement sur l’incidence de la pauvreté, conduisant à une amélioration substantielle des conditions de vie des personnes vulnérables.

S’agissant du PUDC, dont le protocole d’accord de son lancement a été signé le 26 février 2016 à New York par le Président Faure Gnassingbé et Mme Helen Clark, le Premier ministre a rappelé au cours de cette séance de travail, les efforts faits par le Gouvernement togolais, sous la houlette du Chef de l’Etat, en vue de soutenir ce Programme dans le budget national. Ces efforts, a affirmé le Premier ministre, ont néanmoins besoin de l’accompagnement des partenaires grâce à l’appui et au leadership du PNUD.

Prenant la parole, Mme Helen Clark  a salué le partenariat qui existe entre le PNUD et le Togo. « Le Togo est un bon ami du PNUD…Beaucoup de choses ont été fait. Nous sommes désormais à un tournant décisif », a-t-elle indiqué.

T. A
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire