RÉPLIQUE A LA CHRONIQUE POLITIQUE DE FIRMIN TEKO-AGBO


L’Union des Forces de Changement (UFC) prend acte de votre chronique et vous prie de trouver ici sa réaction. Vous vous posez une question au lieu de la poser à M. Gilchrist OLYMPIO, qui a ouvert sa maison le 1er Mars dernier à ceux qui avaient des questions à lui poser. Curieuse démarche que la vôtre qui vous autorise à interdire au Président national de l’UFC le droit de vouloir un avenir de paix et de développement aux Togolaises et aux Togolais d’aujourd’hui et de l’avenir. Car c’est en fait ce que veut M. Gilchrist OLYMPIO (Photo). Mais comme dans la fable de La Fontaine « le vieillard et les trois jeunes hommes », vous condamnez le président national de l’UFC parce qu’il plante à son âge. »

Comme ces jeunes hommes, vous semblez poser la question suivante :

 « Quel fruit de ce labeur pouvez-vous recueillir ?
Autant qu’un patriarche, il vous faudrait vieillir
A quoi bon charger votre vie
Des soins d'un avenir qui n'est pas fait pour vous ? »


La réplique du vieillard est merveilleuse.

« Mes arrière-neveux me devront cet ombrage :
Eh bien ! défendez-vous au sage
De se donner des soins pour le plaisir d'autrui ?
Cela même est un fruit que je goûte aujourd'hui . »
M. Gilchrist OLYMPIO ne pense pas qu’à ces arrières neveux, mais à tous les Togolais. Vous ne pouvez pas lui en vouloir de travailler pour le plaisir d’autrui.

En fait, de l’octogénaire et des trois jeunes hommes, le plus jeune était le premier. Car la véritable jeunesse, c’est de savoir donner leur chance aux autres. Si vous ne voulez pas aider M. Gilchrist OLYMPIO à donner leur chance aux Togolais d’aujourd’hui et de demain, ne vous moquez pas de lui. D’ailleurs sur ce plan, les jeunes Togolais ont encore beaucoup à apprendre pour comprendre le Président national de l’UFC. Votre commentaire fut heureux en ceci qu’il a permis à l’UFC de partager cette réflexion. Merci donc malgré tout.


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire