BIENTÔT LA MISE EN PLACE D'UN SYSTÈME D'INFORMATIONS DES ENTREPRISES

Quel est le nombre exact des entreprises au Togo?  Lesquelles sont petites, moyennes ou grandes?  Quelle est leur contribution dans le développement économique du pays?  En vue de trouver une réponse à ces nombreuses questions et élaborer un registre des entreprises du Togo, il est lancé ce vendredi à Lomé, un recensement général dans ce secteur. 

Le recensement général des entreprises (RGE) lancé ce vendredi par le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara, couvrira l'ensemble du territoire national et aura pour cible toutes les unités économiques du secteur formel et informel. Elle se déroulera sur une période d'un mois et demi et mobilisera près de 1000 agents de recensement. 

Ce recensement qui s'annonce pour les prochaines semaines,  sera effectué en quatre étapes à savoir: l'élaboration des documents techniques; sensibilisation des autorités administratives et des chefs d'entreprise;  réalisation de la cartographie des zones de recensement et repérage des unités économiques; et recensement pilote.

"Techniquement, l'opération consistera à dénombrer toutes les unités économiques des secteurs formels et informels ayant un local fixe et géographiquement localisées sur tout le territoire national", a précisé le directeur de l'institut National de la Statistique et des Études Economiques et Démographiques (INSEED), Kokou Yao N'guissan.

"Le projet REG 2017, a été initié afin de disposer d'informations actualisées sur les établissements à caractère économique pour les besoins de planification et de prise de décision" a-t-il ajouté. 

Le ministre de la fonction publique, Gilbert Bawara, représentant son collège de la planification,  a pour sa part, invité les chefs d'entreprise à réserver un accueil chaleureux et faciliter le travail aux agents de recensement. 

Pour rappel, le dernier recensement des entreprises date de 2003. Et celui de 2017, est placé sous la supervision de l'INSEED.

Mawuena E. 


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire