UN FORUM POUR PALLIER DES PROBLÈMES FONCIERS

Le litige foncier occupe la grande partie des dossiers pendants devant les tribunaux et divise des familles et communautés. Conscient de l'ampleur du problème foncier,  autorités gouvernementales et différentes couches sociales sont en concertation depuis mardi à Lomé sur la question. 

C'est dans le cadre du premier "Forum national sur le foncier" que  la chefferie traditionnelle,  les ministères,  les organisations juridictionnelles, les agences immobilières et la société civile se retrouvent autour du thème " Une gouvernance foncière inclusive pour un développement durable: le temps de l'action".

Le premier ministre Selom Klassou, dans son allocution d'ouverture de la rencontre, a indiqué qu'au vu de l'ampleur du problème foncier au Togo, il est important que la question soit abordée avec hauteur, responsabilité et esprit du bien commun. 

"Face à la pression démographique de plus en plus forte et les besoins fonciers liés à une telle dynamique, il nous faut opérer des réformes urgentes et courageuses afin de finir avec la précarité des droits qui engendre l’insécurité foncière et constitue à la fois une contrainte majeure à la croissance économique pour enfin asseoir les propriétaires et les tiers acquéreurs légaux dans la plénitude du droit de propriété" a-t-il relevé. 

Ouvert ce mardi, ce premier forum national sur le foncier au Togo réuni près de 250 participants. 


Mawuena E. 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire