CHRONIQUE POLITIQUE DE FIRMIN TEKO-AGBO : C’EST QUOI UN RÉGIME CINQUANTENAIRE ? UN RÉGIME QUI REND SON PEUPLE MALHEUREUX


La définition, du moins la classique je la cherche depuis des mois.  Et c’est ce qui a fait trainer la rédaction de cette chronique. Dictionnaires, cours magistraux, grands livres de sciences politiques ou de Droit me montrent juste leur limite. Ces documents, mes interlocuteurs n’arrivent pas à me définir et avec précision le Régime Cinquantenaire. Le Vocable serait lourd de sens. Sa signification, aucun document  n’arriverait à la contenir et ils la fuient, eux tous. Que faire alors ?  Tournons-nous juste  vers des pays qui le pratiquent. Donc projecteurs sur le Togo et la Corée du Nord ! 

Le Togo et la Corée du Nord peuvent bien s’entendre. Ils s’accordent sur un certain nombre de points. Le Fils qui succède au Père. Le Peuple malheureux.

                          Petite comparaison : Togo et Corée du Nord

Corée du Nord. Le demi- frère du Président empoisonné. Il meurt. Le Chef de l’Etat pointé du doigt.
Togo : Echange de tirs au domicile du demi-frère du Chef de l’Etat. Nous sommes en 2009. Le demi-frère arrêté et jeté en prison pour tentative d’atteinte à la sureté de l’Etat. Des Avocats dénoncent un procès loin de la règle de droit.

Un Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel le frère du Chef de l’Etat est tué ou emprisonné par une justice aux mains du Pouvoir.
Corée du Nord : le fils succède au père mort en 2011.
Togo : Le fils succède au Père mort en 2005.
Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel le fils succède au Père à la tête de l’État.

Corée du Nord : Torture. Camp de concentration Yodok. On y torture. On y punit les personnes considérées comme hostiles au Régime pour les fautes politiques. Yodok est l’un des six camps connus du pays. Kaechon, Hwasong, Bukchang, Hoeryong, Chongjin.

Togo : Torture. ANR. Agence Nationale de Renseignement. Des Togolais accusés de tentative de coup d’Etat y torturés. Autre camps précède sa création. Agonbio. Des gens considérés comme hostiles au Régime y torturés.

Un Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel on torture.
Corée du Nord : Prison. Dans une pièce d’environ 50 mètres carrés, 30 à 40 prisonniers dorment sur un lit fait d’une planche de bois recouvert d’une couverture. Les détenus souffrent également de pneumonie, tuberculose, pellagre et d’autres maladies sans aucun traitement médical. La plupart de leurs vêtements sont sales, usés et plein de trous. Les prisonniers sont constamment maintenus au bord de la famine. Les rations journalières pour les prisonniers sont entre 100 et 200 g de maïs bouillies en gaudes servis trois fois par jour.

Togo : Les détenus se couchent à même le sol. La plupart ont des vêtements sales, usés et plein de trous.  Dans 95% des cas, l’infirmier prescrit des médicaments et plus de 80% de ces 95% n’ont pas de moyens pour se faire soigner.

Un Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel les détenus des prisons ou des camps de concentration vivent dans des conditions inhumaines et dégradantes et n’ont droit qu’à un repas par jour ou malnutris.

Corée du Nord : Entre 80 000 et 120 000 prisonniers politiques y sont détenus.
Togo : Des politiciens détenus dans les prisons. Agbéyomé Kodjo, Abass Kaboua, Gérard Adja, Jean Eklou y sont passés par là.
Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel on arrête les politiciens et on les emprisonne.


Corée du Nord : Pays frappé par la famine dans les années 1990. Des milliers de morts.
Togo : La population vit avec moins d’un dollars par jour. La faim plus palpable dans des ménages à Lomé et dans certaines localités du pays.
Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel  règnent la famine et la faim.

Corée du Nord : le système de santé en ruine. Absence de médicaments, opérations chirurgicales et amputations réalisées sans anesthésies, hôpitaux délabrés, conditions d’hygiène défaillantes, recours systématique au marché noir.

Togo : système de santé en ruine. Hôpitaux dans un état piteux, scanner en panne. Manque d’eau. Absence de médicaments.
Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel, les hôpitaux sont en totale agonie. Conditions d’hygiène défaillantes.

Corée du Nord : Très longue liste des assassinats ciblés commandités par le Régime. 1997 : L’opposant Yi Han-Yong, neveu de Sung Hey-ril, la mère de Kim Jong-nam est abattu devant son domicile. Les deux meurtriers n’ont jamais été capturés. 

Togo. Des centaines d’opposants au Régime tués ( 2005 , 1993…). L’opposant historique frôle la mort en 1992. Attentat de Soudou.
Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel, on tue des opposants et attente à la vie de l’opposant historique. Et des auteurs jamais identifiés ou capturés.

                                    Petites spécificités Togolaises

Togo : Major Kouloum N’ma Bilim décoré, sous-officier de la Gendarmerie à la retraite. Il est fait officier de l’ordre du Mono. Des partis politiques dont la Convergence Démocratique des Peuples Africains(CDPA), parti d’opposition contestent cette décoration. Kouloum selon le Parti est cité comme instigateur et présumé auteur de tueries et nombreux actes de violences et troubles socio- politiques de 2005 à Atakpamé dans plusieurs rapports dont ceux des Nations-Unies et de la FIDH.

Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel, le Pouvoir décore un présumé auteur de tueries.
Togo : « Une minorité s’accapare les richesses du pays. »
Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel une minorité peut s’accaparer les richesses du pays au vu et au su du Président de la République qui laisse faire. Apparemment !

Togo : Le Président de la République, les membres du Gouvernement ne déclarent pas leurs biens avant leur entrée en fonction comme prévu par l’article 145 de la Constitution Togolaise. 

Le Régime cinquantenaire est un Régime dans lequel le Chef de l’État ne respecte pas des dispositions de la Constitution comme l’article 42 de la Loi fondamentale le dispose : « Tout citoyen a le devoir sacré de respecter la Constitution ainsi que les lois et règlements de la République. ».

La définition du Régime Cinquantenaire est bien trouvée. Le Togo et la Corée du Nord nous ont bien aidés. Chapeau à ces deux pays !


                   
                                           Firmin Teko-Agbo, 
journaliste-chroniqueur politique.


             








Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire