Le Maroc compte sur le Togo pour adhérer à la CEDEAO


Le ministre Marocain des Affaires étrangères et de la coopération Nasser Bourita (Photo) a été reçu en audience ce vendredi par le chef de l'État Faure Gnassingbé. La volonté du Maroc à adhérer à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest, (CEDEAO) était au centre des échanges. 

Au cours de l'entretien,  les deux hommes ont discuté de long en large sur le prochain sommet de la CEDEAO prévu pour le 4 juin prochain à Monrovia au Libéria. 
"Mon entretien avec le chef de l'État du Togo a porté sur les questions régionales, notamment le prochain sommet de la CEDEAO ", a déclaré le diplomate Marocain au sortie de l'audience.

Toujours dans le cadre de ce sommet, l'émissaire marocain a sollicité au nom du roi Mohamed VI, le soutien du Togo pour une adhésion du royaume Chérifien à la  CEDEAO. 
Pour rappel, après le retour du royaume Chérifien à l'Union Africaine ( UA ), il a aussi émis le vœu de faire partir des pays membres de la CEDEAO malgré sa situation géographique. La Tunisie également pays de la zone maghrébine souhaite adhérer à la CEDEAO comme le Maroc. 

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Charles K. P. AKOUETEH

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire