LES POPULATIONS D’AGOE-NYIVE INFORMÉES SUR LE PROCESSUS DE RÉPARATION



Ce mardi après-midi, une délégation du HCRRUN avec à sa tête sa présidente Awa Nana Daboya, a rencontré les populations de la nouvelle préfecture d’Agoè-Nyivé. Le but de la rencontre, était d’informer les résidents  de cette localité du processus de réparation  des victimes des troubles socio– politiques qu’a connu le Togo  entre 1958 et 2005.


Du contenu de l’Accord Politique Globale (APG) à celui du  HCRRUN passant par la CVJR, la justice transitionnelle et les formes de réparation, sont entre autres les sujets qui ont fait l’objet
d’échanges entre les responsables du HCRRUN et les populations d’Agoè-Nyivé.

Dans le rang de la population, la démarche du gouvernement pour assurer la réparation, ne fait pas l’unanimité. Pour les détracteurs, « la réparation seule ne suffit pas. Mais il faut que les présumés
auteurs répondent de leurs actes ».

A ce sujet, Awa Nana a invité la population à cultiver l’esprit du pardon et non de la vengeance. Elle a également ajouté que " la réparation n'est qu'un simple geste symbolique que les victimes doivent accepter sans rancœur afin de conserver l'unité nationale".

Rappelons que cette rencontre,  s'inscrit dans le cadre de la tournée de sensibilisations des
populations, en prélude à la phase de réparation proprement dite prévue pour les prochains jours.
Esaïe E.


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire