LITTÉRATURE : DOLIBE DOROTHÉE PRÉSENTE ' 'MA CULTURE, MA RICHESSE : LES REINES MÈRES ''

La littérature togolaise a le vent en poupe puisque ce ne sont pas les auteurs qui manquent. Madame Dolibe Dorothée Tabiou, journaliste de profession a présenté la semaine dernière un essai qui plonge les lecteurs dans la société africaine.

A travers cet écrit, elle fait découvrir les rites d’intronisation des Reines Mères  dans la préfecture de l’Agou. Elle y relate aussi le rôle du parrain et les sentiments  d’une petite fille de quatre ans qui découvre que sa mère est une Reine. Un livre qui renvoie le lecteur à un temps sacré de l’histoire du Togo. Il s’agit en fait d’un récit authentique inspiré par la vie de Mama Sika Awo III.

Dolibe Dorothée Tabiou a reconnu qu’« Au Togo, nous n’avons aucunement besoin de tenir des lampes en plein midi pour rechercher des femmes leaders dans nos cultures. Nous en disposons déjà. Il suffit de les valoriser, de leur donner la visibilité qui leur est due, pour qu’elles deviennent des modèles, des exemples pour les générations futures ».


Il faut noter que l’auteur a à son actif 5 autres ouvrages au rang desquels  « la Bru lors des obsèques en pays Bassar » ; « Les élections législatives 2007 au Togo : les femmes ont voté, les hommes vont siéger » ; « Nana-Benz, le mythe devenu discret » ; « la participation des femmes à l’Assemblée nationale togolaise durant la mandature 2007-2012 : la bravoure à l’hémicycle » et « A mal d’amour lasse ».

Antoine A.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire