TOGO : A LA DÉCOUVERTE DU CONCEPT 228 LIVRES

Nouveau comme concept. Innovante comme idée. Cela fait pratiquement une année que ce concept a germé dans les esprits d'une passionnée de littérature. Elle est écrivaine, jeune et togolaise. Son nom :Auror Lawoutawi.


Lancé en  Mai 2016 à Lomé, 228 livres deviendra un mois plus tard une maison d'édition légale. Ce qui le différencie des éditeurs classiques, c’est leur capacité à sortir    3 ou 4 livres par mois qui ne coûtent pas plus de 1000 FCFA l’unité. De petits pains diront les lecteurs ! 

« Nous  avons une quarantaine de livres édités à ce jour. Nous sommes la maison d’édition la plus prolifique du pays » nous confie la directrice de 228 livres ,MmeAuror.

L’objectif est entre autres de donner la chance  aux jeunes écrivains en herbe de faire leurs preuves. Il s’agit dans une certaine mesure d’aider les uns et les autres à faire publier leurs œuvres à moindre coût. « Tous nos livres ne coûtent pas plus de 1000 FCFA, nous avons aussi des livres à 500FCFA » a-t-elle ajouté.

C'est de cette manière que des jeunes togolais  continuent de séduire toute une génération avec des livres à la fois moins volumineux et moins chers en plus. Une génération réticente aux investissements livresques.

« La meilleure connaissance c'est dans le livre, la lecture est mère de la culture et avant c'est parce que les livres coutent chers, sont volumineux, n'abordent pas les thèmes de la jeunesse que nous fuyons la lecture » renchérit celle qui se bat d'arrache-pied pour asseoir sa marque.

Les concepteurs proposent aux clients la livraison  à domicile ou au bureau et les livres abordent des thèmes comme l’amour, aventure et autres maux qui minent notre jeunesse.

Antoine A.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Charles K. P. AKOUETEH

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire