TOGO-USA: VISA REJETÉ,RIEN N'EST PERDU

Cela fait deux années  que Taoufik Bedi, un togolais, travaillant sur un projet de latrines pour les villages espérait pouvoir développer ses champs d’action. Ses années de durs labeurs devraient être récompensées lorsque les coordonnateurs du programme  Nor’Wester l'ont invité aux Usa avec pour objectif de  lever des fonds pour son projet Dignity Toilets for Togo. Peine perdue, il s'est vu refusé son visa comme le rapporte nos confrères de Cameroonweb citant à leur tour le journal américain Peninsula     Daily News.

Selon sa version des faits,  Doc Reiss, un des collaborateurs de Taoufik, ce dernier a été convié à « venir parler à notre club pour que nous l'aidons à collecter des fonds ainsi que pour visiter d'autres clubs et organisations de l'ouest de Washington et être à la disposition de la presse et des médias pour les interviews».

« Taoufik a demandé un visa et a eu tous ses documents requis, y compris des lettres d'invitation et de soutien lors de sa visite mais il a été refusé » se désole t-il auprès de  Peninsula Daily News.

Reiss soutient que c’est la politique d’immigration des USA qui serait à la base de ce refus. Comme il le dit : « Si vous ne pouvez pas montrer que vous avez un besoin important de retourner ... ils ne vous laisseront pas venir » a déclaré Reiss.

Ce jeune ne compte pas baisser les bras en pleurant sur son sort. Il affirme avoir  sollicité l’implication de  David Gilmour, l'ambassadeur des États-Unis au Togo à travers une correspondance.

A ce jour, on note la construction de 12 toilettes dans les villages du Togo et 21 autres villages attendent leurs tours sur l'initiative de Taoufik.

Antoine A.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Charles K. P. AKOUETEH

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire