CEDEAO : FAURE GNASSINGBE ENGAGÉ POUR LA LIBRE CIRCULATION


Aussitôt élu président de la CEDEAO, aussitôt il s'est mis au travail. Le président de la République togolaise et de la CEDEAO, Faure Gnassingbé a effectué ce  jeudi une visite au poste de frontière de Kodjoviakopé qui sépare le Togo du Ghana.

C'était une visite inopinée que Faure Gnassingbé,  président en exercice de la CEDEAO depuis seulement 5 jours,  a effectué au poste de frontière de Kodjoviakopé. Cette visite aussi symbolique,  démontre de la volonté du président Faure à faire de la libre circulation des biens et des personnes une réalité dans l'espace CEDEAO. 

"J’ai parlé lors de mon élection à la tête de l’organisation de la CEDEAO des peuples. L’un des droits fondamentaux demeure la libre circulation des biens et des personnes. Par cette visite, il s’agit de m’assurer de l’application des textes communautaires", a  indiqué le chef de l’Etat togolais.

Au cours de cette visite, le nouveau président de la CEDEAO a échangé avec les fonctionnaires des douanes et de la police au poste à la frontière de Kodjoviakopé.

Cette visite inopinée,  rappelons le, intervient au lendemain de la visite du président Faure à Abuja en tant que président de la CEDEAO. 

 Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire