LA MINISTRE DOGBE FAIT DÉCOUVRIR LE VOLONTARIAT TOGOLAIS AUX JOURNÉES EUROPÉENNES DU DÉVELOPPEMENT



La Journée Européenne du Développement (JED) s’est achevée  le jeudi dernier à Bruxelles. Elle a connu la participation de la ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomegah-Dogbé, qui a, au cours de la rencontre vanté le Togo en matière du volontariat.


Au cours de cette JED qui s’est déroulée dans la capitale européenne, la ministre Victoire Dogbé (Photo) a participé à deux sessions où elle a présenté le volontariat  Togo.

« Dans le cadre des JED Nous avons participé à deux sessions. La 1ere IVO4all. En français le volontariat international pour tous, sur invitation de France Volontaires. La 2eme session a été au cœur de l’agenda des journées  européennes de développement (JED) exclusivement réservée au Togo ou deux volontaires nationaux ont partagé par téléconférence leurs expériences », a rapporté la ministre au retour de son voyage.

Le volontariat togolais dans son ensemble, son bilan 6 ans après le lancement et ses perspectives sont entre autres les grandes lignes de la présentation de la ministre Dogbé. Une fois présenté, le
volontariat a été fortement salué et apprécié par les participants.

« Le volontariat national du Togo sous toutes ses formes : volontariat de  compétences, volontariat d’engagement citoyen pour les jeunes déscolarisés, volontariat senior et volontariat international de
réciprocité ont été  très appréciés. Nous avons relevé la volonté politique affichée par le gouvernement pour pérenniser le programme, l’engagement et l’enthousiasme des jeunes ainsi que les divers partenariats bâtis. Des efforts seront intensifiés pour informer, former et  accompagner... », a précisé la ministre Dogbé.

Au-delà de ces deux sessions de conférence publique, la ministre du développement à la base a également rendu visite à France Volontaire. Là, les échanges ont tourné autour de la recherche de stratégie en vue du renforcement du volontariat international de réciprocité.

« J’ai eu également à rendre visite à France Volontaires dans ses locaux. Nous avons ensemble  exploré plusieurs pistes pour renforcer le volontariat international de réciprocité », a-t-elle précisé.

Les deux conférences présentées par la ministre Dogbé ont été retransmises à Lomé et ont permis aux jeunes volontaires togolais d’y participer par téléconférence.

Lancé en 2011, le volontariat Togolais est géré par l’Agence Nationale du Volontariat au Togo(ANVT) dont le directeur est Omar Agbangba.

Esaïe E
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire