LE MPL SALUE L'ELECTION DE FAURE GNASSINGBE A LA TÊTE DE LA CEDEAO

Porté par ses pairs à la tête  de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) le dimanche dernier, le président Faure Gnassingbé continue de recevoir les messages de félicitation de part et d’autre.  Le  Mouvement Panafricain des Leaders (MPL) a aussi, à travers un communiqué de presse salué l’élection du n°1 Togolais à la tête de l'organisation sous régionale.

Le MPL, aussitôt l’élection de Faure Gnassingbé annoncé, a rendu public un communiqué dans lequel il salue cette élection. Dans le même communiqué, il a également fait part de  sa confiance au chef de l'État Togo en vue de la réussite de la mission qui lui est assignée et lui a ensuite apporté son soutien. « Le Mouvement Panafricain des Leaders (MPL) qui est présent dans tous les pays de la CEDEAO  et plus à ce jour, reste convaincu que sous le
leadership transformationnel, organisationnel et fonctionnel du Togo la CEDEAO fera encore des pas de géant allant dans le sens d’une meilleure intégration des peuples mais aussi de leur épanouissement.

Nous pensons qu’aucune communauté ne peut se développer si elle ne crée pas de conditions permettant à ses populations et surtout à ses jeunes de développer leur plein potentiel. La meilleure richesse de la CEDEAO demeure sa dynamique jeunesse. Le MPL souhaite que sous la présidence du Togo, l’épanouissement des peuples et surtout de la jeunesse soit une priorité. Il urge que les jeunes soient impliqués davantage  dans la réalisation des projets communautaires ».

L’un des objectifs  de la création de la CEDEAO étant de garantir  la libre circulation des personnes et des biens, le MPL « encourage le nouveau Président de la CEDEAO à prendre des dispositions pertinentes contre les tracasseries policières », en vue d’atteindre cet objectif.

Toujours dans le même contexte, « le MPL qui prône la suppression de toutes les frontières en Afrique pour permettre aux peuples de se déplacer librement mais aussi pour assurer une libre circulation des biens et services, salue les décisions des chefs d'États de la CEDEAO sur le principe d’adhésion du Maroc à  notre communauté en tant
qu'État membre et sur la qualité de membre observateur accordée à la Tunisie ».

Cette élection du président togolais d’après ce mouvement panafricain
des jeunes, relève de l’implication du Togo dans la recherche de solutions aux divers problèmes de la sous-région.
Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Charles K. P. AKOUETEH

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire