LES AGRICULTEURS PRENNENT DES DISPOSITIONS FACE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES



Le changement climatique est le fléau du siècle qui affecte tous les domaines d'activités notamment agricoles. Face à cette menace, les agriculteurs,  pêcheurs et acteurs ruraux ont élaboré un manuel de bonnes pratiques agricoles dont la validation a fait l'objet d'un atelier ce jeudi à Lomé.

Ce manuel,  une fois validé,  la mise en application du contenu permettra aux agriculteurs d'exercer leurs activités sans être victimes des risques du changement climatique. Il permettra ainsi donc d'établir une relation naturelle entre l'agriculture et les changements climatiques. 

Étant donné que les émissions de gaz à effet de serre proviennent d'une part des pratiques agricoles,  il est aussi possible que les agriculteurs jouent leur partition pour la réduire. 

"Il est parfaitement possible de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à la production alimentaire. Une meilleure intégration de techniques innovantes de production,  par exemple le piégeage du méthane dégagé par le fumier,  le recours aux engrais vert et une production plus efficace de viande et de produits laitiers pourraient constituer des possibilités envisagées", a relevé Rémy Akoutou, le président de l'ONG Terre des hommes. 

"C'est ainsi qu'en diminuant le volume de déchets alimentaires et notre consommation de produits alimentaires générant beaucoup d'émission,  nous pouvons contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à la production agricole" a- il convaincu. 

Pour sa part,  le coordonnateur du projet d'élaboration du manuel, kokou Amegadzé, a invité les paysans à faire bon usage du document après sa validation.

Esaie E. 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire