SATCHIVI ENTRE LIBÉRATION ET CONDAMNATION !



Arrêté le 14 juin dernier,  l'étudiant Foly Satchivi connaîtra son sort ce lundi. Il est attendu avec son co-détenu Amagbegnon Marius devant les juges de la chambre correctionnelle du tribunal de Lomé. 

Sur les 9 étudiants interpellés et déférés à la prison civile de Lomé, 7 ont déjà recouvré la liberté après jugement, il y a une semaine. C'est donc au tour de Satchivi de connaître son jugement. 

Étant le leader de la Ligue Togolaise de Droits des Étudiants (LTDE) et organisateur de la manifestation qui a dégénéré, Foly Satchivi (Photo) ne bénéficie pas des mêmes chances de libération que les 7 étudiants jugés en début de semaine dernière. 

En effet, il est reproché à Satchivi d'avoir organisé sur le campus universitaire de Lomé, une manifestation non autorisée. Et d'après les autorités universitaires,  le leader de la LTDE ne serait même pas inscrit régulièrement à l'université de Lomé. 

Les avocats de Satchivi  auront donc la lourde tâche de prouver le contraire des affirmations des autorités universitaires. Et l'autre tâche serait de démontrer la légitimité de la manifestation organisée par Satchivi. 

Au vu des accusations et la détermination des responsables de l'université de Lomé à faire régner l'ordre et la rigueur dans le temple du savoir,  la libération de Satchivi n'est pas aussi certaine.

Cependant, les organisations de la société civile et des partis politiques se mobilisent pour sa libération afin que le calme puisse revenir sur le campus.

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire