ABDOU ASSOUMA, UN HOMME DE CHARITÉ


C'est à travers la Fondation Islamique Abdou Assouma pour la Charité (FI2AC),  que le président de la Cour Constitutionnelle du Togo a invité ses frères musulmans à la culture de l'amour du prochain. Une conférence publique tenue ce samedi à Sokodé lui a servi de canal pour faire passer le message.

"Les grandes valeurs de l'islam et l'éthique en islam". Tel est le thème de la communication présentée par  Docteur Fofana Adama, et qui a permis aux fidèles musulmans de revisiter les valeurs et les fondamentaux de leur religion. 

En initiant cette rencontre, le président de la Cour Constitutionnelle, Abdou Assouma (Photo), a indiqué qu'il s'agit pour lui de valoriser la religion islamique vu qu'elle est considérée de nos jours comme un réseau de terroristes. 

"D'autres vont jusqu'à tuer et disent malheureusement agir au nom de l'islam.  Ceux sont des gens qui méprisent les grandes valeurs de l'islam.  Nous voulons ici, clamer haut et fort que l'islam est une religion de paix" a-t-il mentionné dans son allocution d'ouverture. 

"Éduquez-vos enfants, conseillez-les au mieux à l'amour du prochain et au respect de la vie et,  dénoncez aux forces de sécurité tout comportement ou individu suspects", a-t-il conseillé ses frères. 

Cette rencontre de Sokodé s'est déroulée en présence des dignitaires musulmans, des autorités gouvernementales et de hauts cadres d’autres obédiences  religieuses. 

Portée sur les fonts baptismaux en 2013  à Kara, la FI2AC a pour mission de redynamiser les actions islamiques sur tout le territoire national, en Afrique et dans le monde, ainsi que d’assister les personnes handicapées, les orphelins, les veuves et les enfants démunis.

Esaie E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire