CEDEAO : LE PLAN D’ACTION DE FAURE DÉVOILÉ


La feuille de route du mandat du nouveau président de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Faure Gnassingbé, a été présentée ce vendredi à Lomé par le  chef de la diplomatie togolaise Robert Dussey et le président de la Commission de la CEDEAO Marcel Alain de Souza.


 Les grands axes de cette feuille de route, sont consacrés à  la libre circulation des personnes et des biens, la sécurité sous régionale, la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme, et la santé.

Cette libre circulation, d’après les deux diplomates,  sera une réalité une fois  l’entrée en vigueur du tarif extérieur commun. Ainsi les barrières douanières n’existeront plus et désormais la présentation d'une carte d'identité nationale donnera accès aux pays de la sous-région.

S’agissant des crises politiques qui secouent la région, Faure Gnassingbé, étant sollicité à intervenir dans le cas Bissau Guinéen, et a promis de trouver une solution adéquate en vue d’un retour à la paix dans le pays. Il s’est engagé également à œuvrer pour le retour de la démocratie  en Gambie.

Sur le plan sécuritaire, le président Faure est très préoccupé de la menace des groupes islamiques djihadistes au Mali et au Nigeria.

« L’Afrique  de l’Ouest est victime d’attaques  terroristes qui menacent la stabilité de toute la région. A la faveur de sa présidence de la CEDEAO, le chef de l’État togolais veut concentrer ses efforts en matière de maintien de la paix et de la sécurité à travers l'organisation d'un sommet extraordinaire », a indiqué le Pr Robert Dussey.

Parlant de la santé des populations de l’espace CEDEAO, le nouveau président en exercice a annoncé la tenue de plusieurs forums qui seront axés sur l'amélioration des systèmes de santé.

Le président Faure Gnassingbé a douze (12) mois pour relever ces défis de taille.

Esaïe E
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire