CENI: LES FDR AUSSI S'OPPOSENT A LA DÉMARCHE DU GOUVERNEMENT



Aussitôt proposé,  aussitôt rejeté. Les Forces Démocratiques pour la République (FDR) rejettent aussi le contenu du projet de relecture du code électoral. 

A l'instar des autres formations politiques consultées sur le projet de relecture du code électoral, les FDR aussi démontrent leur désaccord vis à vis de ce projet notamment la composition de la CENI.

Comme les autres partis,  les FDR renvoient le ministre Payadowa Boukpessi aux prescriptions de l'Accord politique global (APG).


"Je voudrais vous faire observer que le cadre électoral dans son ensemble fait partie des réformes à opérer pour des élections justes, transparentes et crédibles dans notre pays. Ces réformes ne peuvent correctement se réaliser que dans un esprit de consensus préconisé par l’APG et largement repris ces derniers jours par de hauts responsables de la majorité au pouvoir" a écrit Me Paul Dodji Apévon, président du FDR, au ministre Boukpessi.

Comme nous l'écrivons dans nos précédentes publications,  la guerre de la transparence et de crédibilité des élections est déclarée. 

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire