DÉJÀ UN PAS VERS LE STATUT PARTICULIER DES ENSEIGNANTS


Comme convenu dans l'accord du 27 mars 2017 entre les enseignants et le gouvernement togolais, le comité de rédaction du statut particulier des enseignants a remis ce mercredi le rapport de son travail au Premier ministre Selom Klassou. A-t-on appris de la direction de la communication de la primature.


"C'est dans le respect strict du délai accordé au comité, que ledit rapport a été rendu ce jour",
précise le communiqué. Les travaux, selon le président dudit comité, Adamah Kankoe, se sont déroulés dans un climat consensuel.

Les travaux ont conduit le comité à se déplacer vers les acteurs de l'éducation à l'intérieur du pays. "Le Comité a ainsi écouté et recueilli des contributions dans un esprit participatif et dans un engouement réel », a indiqué Adamah Kankoe.


Les acteurs de l’éducation nationale, en l'occurrence, les centrales et fédérations syndicales des enseignants, représentées ou non au cadre permanent de concertation (CPC), à l’instar de la Coordination des Syndicats des Enseignants du Togo (CSET), les responsables des parents d’élèves, les représentants des enseignants confessionnels catholiques et protestants des six régions, ont été consultés. Précise le communiqué.


D'après Adamah Kankoe, "les travaux ont suffisamment avancé avec l'entame de la rédaction de l’avant-projet portant statut particulier des enseignants".


Ainsi a-t-il promis, la remise des propositions du comité au gouvernement dans les prochains jours, soit dans les plus brefs délais est possible.


La cérémonie de remise dudit document, notons-le, a été présidée par le Premier ministre Selom Klassou,  entouré, des ministres Gilbert Bawara de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative ; Komi Palamwé Tchakpélé des Enseignements primaire, secondaire et de la Formation professionnelle ; Georges Aidam, chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle ; Elliott Ohin, ministre auprès du Premier ministre et de M. Simféitchéou Pré, Directeur de cabinet du Premier ministre.


Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire