FIPAM UN FESTIVAL DE VALORISATION DE LA PAIX ET DE PROMOTION DES ODD


Dans le souci de contribuer à assoir la paix à travers le monde,  l'ONG Maison de l'Espérance pour les Enfants Déshérités (MEED) a initié le Festival International pour la Paix dans le Monde (FIPAM). Cette initiative d'envergure internationale a été lancée ce vendredi à Lomé. 
 
Prévu du 24 au 30 septembre prochains,  le FIMAP, est la contribution de MEED à l'inclusion des jeunes dans le processus de paix à travers le monde. Pour ce faire elle met au centre de ce festival les ODD.

La paix étant "la condition sine qanun pour un monde meilleur" l'ONG MEED veut, à travers cette initiative véhiculer des messages pacifiques qui pourront amener les uns et les autres à s'investir dans le processus d'atteinte des ODD.
"Il s'agit pour nous au cours de ce festival de favoriser le brassage culturelle étant donné que la rencontre est ouverte aux pays frères,  et promouvoir la maîtrise des ODD notamment son point 16" a indiqué Sekou Komi, promoteur du festival. 

"Notre souci est également d'inciter davantage les gouvernements et les acteurs de développement de même que les populations à œuvrer pour la paix et à comprendre l'importance de la cultiver au quotidien" a-t-il poursuivi. 
Au nom du gouvernement, le directeur de cabinet du ministère de la planification et du développement,  Essohanam Edjéou, a rassuré le promoteur du festival du soutien des plus hautes autorités du pays à l'initiative car pour lui, "sans la paix aucun développement n'est possible"

Le FIMAP, 1ère édition,  est soutenu par l'Union des organisations de développement en Afrique.

Prévu pour le mois de septembre,  le FIMAP sera meublé par des conférences débats,  ateliers de formation et spectacles culturels.

Esaie E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire