GBIKINTI ET MARANATHA DANS LA MAUVAISE POSTURE


Suite à la rencontre de la dernière journée du championnat national de football de première division saison 2016-2017,  entre Gbikinti et Maranatha, soldée par le score historique de 11 #0 en faveur de l'équipe de Bassar, une enquête a été ouverte.  Au terme des travaux de la commission d'enquête,  les allégations de match truqué, sont loin d'être fausses.

Confiée à la gendarmerie nationale, l'enquête sur le match truqué a déjà connu son aboutissement et le rapport est remis à la FTF, a-t-on appris de nos confrères de togobreakingnews. Il revient alors à la commission de discipline et d'éthique de la FTF de dire le dernier mot. 

D'après la même source,  le match entre Gbinkiti de Bassar et Maranatha de Fiokpo, est bel et bien truqué. Et le président de l'équipe de Womé Gabriel Ameyi serait le commanditaire de ce spectacle historique et honteux. 

Les allégations une fois avérées,  Gbinkiti et Maranatha sont sous le coup d'une sanction.  Ils risquent une relégation en division inférieure voire une suspension de toute activité sportive. 

En attendant la décision finale de la commission de discipline et d'éthique au plus tard le 31 juillet, sur promesse du Col Akpovy, dirigeants, staffs et joueurs des deux équipes doivent commencer par se mordre les doigts. Ils sont plus que jamais dans la mauvaise posture. 

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire