LA JEUNESSE DE L’ÉGLISE DU SEIGNEUR DE LA GRACE DIVINE SE VEUT ÊTRE UN MODÈLE


Comme le recommande le premier livre de Timothée 4: 12 "... Sois un modèle pour les fidèles, en parole,  en conduite,  en charité, en foi, en pureté...", la Jeunesse de l’Église du Seigneur de la Grâce Divine (JESGD) se veut être un modèle pour les autres fidèles.  Ainsi, a-t-elle placé la première édition de sa fête sous le thème : "Jeunes, un modèle de tous les fidèles chrétiens". Cette fête a connu son apothéose ce dimanche avec un culte d'action de grâce. 

C'est dans une ambiance festive que les Jeunes de l’Église du Seigneur de la Grace Divine venus des quatre coins du Togo et de Kumassi (au Ghana), se sont joints à leurs frères de la Grâce Divine de Lomé pour marquer l'apothéose de cette 1ere édition.  Pour ce culte spécial,  le soin a été laissé aux jeunes de diriger le déroulement du culte. 

Ainsi dans son sermon, le frère,  Dzokpe Mawuli, s'est inspiré du thème de la célébration pour lancer un appel à la jeunesse de la  communauté de l’Église du Seigneur à être unie.  "Car l'unité,  est une valeur des serviteurs de Dieu", a-t-il précisé.

"Jeunes, un modèle de tous les fidèles chrétiens", le choix de ce thème d'après, le secrétaire de ladite jeunesse,  Agbogba Fabrice,  s'explique par  "la présence massive des jeunes dans l'église. Et donc,  il revient à cette masse de servir d'exemple aux autres".

"Pour justement servir de modèle,  il revient à nous jeunes d'être d'abord exemplaires", a-t-il ajouté.

Être un modèle pour les autres,  est une mission que s'est assigné la JESGD, et pour l'accomplir,  "elle prévoit des sorties d'évangélisation et des rencontres d'enseignement biblique", a indiqué le président Agbadi Lucien. 

Créée il y a déjà quelques mois,  la Jeunesse de l'église du Seigneur la Grâce Divine s'est déjà illustrée à travers des gestes humanitaires à l'endroit des enfants démunis à la rentrée scolaire. 

L'église de Seigneur,  rappelons-le est issue de la communauté Brotherhood.

Esaïe E.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire