L’ANC ANNONCE SON RETOUR DANS LES RUES


Après quelques mois de «trêve» l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) reprend la lutte pour l’obtention des réformes politiques à travers les rues. L’information a été donnée par le président national du parti, Jean-Pierre Fabre lors d’un meeting de sensibilisation dans la préfecture d’Agoè-Nyévé.


A un an de la tenue des élections législatives, les choses se bousculent de part et d’autres dans la classe politique. Dans le rang de l’opposition précisément de l’ANC, l’on veut renouer avec les manifestations de rue.

« Très prochainement », a dit le leader de l’ANC Jean-Pierre Fabre (Photo), «nous allons reprendre les marches pour dire non à l’arbitraire ».

D’après le chef de fil de l’opposition ces nouvelles manifestations seront des occasions pour dénoncer le découpage des communes, exiger l’audition du fichier électoral et réclamer la constitution de 1992.

Ainsi, l’ANC  entre dans la danse des préparatifs des élections législatives de 2018.

Esaïe E
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? REDACTION GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire